+39 334 9387747 parteciparte@gmail.com
Italiano English Français Facebook

Parteciparte

PartecipArte est une compagnie de théatre de l’opprimé-e qui met en scène les injustices et les déséquilibres de pouvoir pour donner à toutes et tous l’occasion d’essayer le changement.

Nous sommes basés à Romes mais travaillons dans le monde entier: Italie, Grèce, France, Autriche, Angleterre, Tunisie, Maroc, Tanzanie, Kenya, Madagascar, Somalie, Comores, Ghana, Afganistan etc.

Parteciparte a été fondé en 2009 par Olivier Malcor un philosophe franco-hollandais qui pratique le TO depuis 20 ans et s’est formé avec Boal et le Planning Familial de Marseille.

Depuis 2012 de nombreuses personnes travaillent avec Parteciparte.

Claudia Signoretti depuis 2010 fait du TO avec Olivier. Elle a travaillé avec de nombreuses réalités féministes en Italie et a créé un groupe de femme a Kabul qui utilise le TO pour lutter contre la violence masculine.

Mohamed Harmouche depuis 2009 porte un oeil critique sur les rapports nord sud et intervient comme médiateur culturel dans les centres d’accueil et les écoles.

Depuis 2011 Valentina Di Odoardo a réalisé de nombreux projets de TO dans les écoles et pour des évènements politiques dans de nombreux pays, avec son organisation le CIES, impliquant souvent parteciparte pour la création ou le jokage.

La liste et les qualités des personnesq ui travaillent avec nous est longue. Pour ne citer que quelques personnes, Lorenzo Macchi, Maria Rossi, Leila Spignese, Vassiriki Keita, Rosa Martino…

Nous créons des spectacles et réalisons des tournées de spectacles de théatre de l’opprimé-e pour donner l’opportunité au plus grand nombre d’intervenir sur les thèmes brulants qui nous oppriment. 70 dates pour notre spectacle sur la violence dans l’amour. Mais nous créons aussi des spectacles avec des groupes que nous formons et organisons des évènements de récolte de fonds pour financer les tournées de ces groupes. Ainsi en Tanzanie un spectacle sur les handicaps a tourné dans 55 écoles, celui sur la situation des Albinos 200 dates, abus sexuels au Kenya 44 dates aux Comores 50, violence masculine en Somalie 11 dates.

Nous conservons toutes les propositions de changement qui émergent dans nos spectacles et les promouvons au niveau des Institutions. C’est ainsi que nous avons porté deux rapports au Parlement Italien, un sur le travail à faire avec les hommes pour réduire les viols, l’autre sur toutes les discriminations que subissent encore les femmes malgré des lois qui devraient l’interdire.

Nous organisons chaque année un Festival thématique pour accueillir et diffuser des méthodologies innovatrices et dynamiques, pour porter l’attention sur un problème et l’affronter de manière collective.

Nous travaillons avec les comunautés, les quartiers, les jeunes, femmes, hommes, en groupes mixtes et non mixtes, avec migrant-e-s, détenus et les réalités qui travaillent avec eux-elles, écoles, universités, structures socio-sanitaires, organisations sans but lucratif, centres de recherches…

Nous travaillons avec des financements et aussi souvent sans, pour assurer notre indépendance et pour pouvoir travailler sur des thèmes qui ne seraient jamais financés.

Pour toute information complémentaire contactez nous!